LA CLÉMENTINE LAURY BAILLEUL SÉLECTIONNÉE POUR LE CHAMPIONNAT DE FRANCE «CADETS» 1re DIVISION



Aujourd'hui, dimanche 13 février à Saint-Julien les villas (Aube), s'est déroulée la 1re demi-finale du championnat de France «Cadets».

7 judoka Clémentins, suite à leur accession aux finales départementales (3 filles et 4 garçons), ont participé à cette compétition officielle à laquelle ont pris part plus de 200 combattants. De fortes délégations telles que Orléans, ACBB, Sainte-Geneviève des Bois, Argenteuil, etc. avaient fait le déplacement pour tenter de décrocher le billet qualificatif au championnat de France les 2 et 3 avril prochain à Paris.
Pour se sélectionner au championnat de France, il faut soit accéder à la finale et donc se classer dans les deux premiers de sa catégorie de poids, soit se classer deux fois troisièmes sur 2 demi finales différentes.

Les Clémentins ont connu des parcours divers :

Chez les garçons, en -55kg, Antoine Lesourd perd son premier combat. Repéché, il gagne son deuxième combat par ippon puis s'incline de nouveau sur un judoka Orléanais au 3e tour.

En -60kg, Marvin Treney s'incline au premier tour et ne sera malheureusement pas repéché.

En-66kg, dans une catégorie relevée de 34 combattants, Arnaud de Romémont s'est bien défendu en remportant deux combats par ippon avant de perdre contre deux autres judoka plus expérimentés provenant des structures du Pôle de Reims et d'Orléans.

En -73kg, Alexandre Richomme se classe 7e en remportant deux combats par ippon avant lui aussi de s'incliner sur des judoka appartenant aux structures de l'ABCC et de Reims.
Arnaud et Alexandre ont néanmoins demontré une belle opposition dans ce contexte relevé.

Chez les filles, Steffy Cochard en -52kg a remporté ses deux premiers combats avant de s'incliner en demi finale sur une judoka d'Orléans. Pour la médaille de bronze, Steffy n'a pas réussi à trouver la solution sur une combattante de l'ACBB. Elle s'est fait surprendre sur une liaison debout/sol et se classe donc 5e, au pied du podium.

En -57kg, Océane Bricout avait bien débuté son parcours en remportant ses deux premiers combats par ippon, et ce de façon expéditive. En demi-finale, Océane se fait contrer à deux reprises par une Orléanaise sur une attaque pas suffisamment préparée. Pour le bronze, Océane malgrè la déception et une foulure à la cheville a su trouver les ressources mentales pour conclure sur un bel Uchi Mata. Classée 3e, Océane aura donc une deuxième occasion pour se qualifier au championnat de France en accédant soit à la finale soit en décrochant une nouvelle fois le bronze le 12 mars prochain à Dijon lors de la seconde demi finale.

En -48kg, Laury Bailleul réalise la bonne opération de la journée en montant sur la plus haute marche du podium.
Laury, pourtant mal engagée dans sa compétition suite à une défaite en poule des le premier tour, a ensuite su faire preuve d'efficacité et d'expérience pour remporter les 3 combats suivants par ippon et ainsi décrocher l'or !
C'est une belle récompense pour Laury qui s'entraine avec assiduité, participe aux stages de la ligue de Bourgogne et de la sélection Yonne. L'an dernier, Laury classée 3e à trois reprises, n'a pas laissé passer sa chance cette fois ci et se sélectionne donc pour le championnat de France le 2 avril prochain à Paris. Elle sera opposée aux 40 meilleures combattantes de l'hexagone de sa catégorie de poids. Félicitations !

Souhaitons que d'autres judoka Clémentins la rejoignent à Paris en se qualifiant lors de la deuxième demi finale à Dijon les 12 et 13 mars prochain !