Des vacances sportives pour les jeunes judoka du Judo Club Clémentin.

Durant ces vacances d’hiver les enseignants Sébastien Gouot, Olivier Lohmann et Nicolas Fourmaux, assistés par Michel Moreau et Alexis Cousin ont proposé trois stages technico-sportifs de perfectionnement à plus d’une centaine de judokas clémentins issu des catégories de pré-poussins à minimes : Jeudi 24 février, vendredi 25 février et un dernier sur deux jours les lundi 28 février et mardi 1er mars.

Alliant esprit ludique et entrainements intensifs, le but pour les entraineurs était à la fois de préparer les futures échéances mais aussi d’affirmer l’esprit familial du club en regroupant les jeunes pendant les vacances scolaires. Le programme de ses stages se décomposait ainsi chaque jour : Dès le matin 9h00, les jeunes en deux groupes distincts se familiarisaient avec les activités de course à pied, essentiels pour leur donner le goût de l’effort et pour améliorer leurs qualités physiques. Tandis que les plus jeunes réalisaient un parcours oxygénation sous forme de relais par équipes, les plus aguerris enchaînaient des périodes de courses, de sprints en côte, et de relais collectifs dans une ambiance conviviale. Ensuite, une première séance d’1h30 de Ne waza (travail au sol) était proposée aux stagiaires, alternant exercices de mobilité au sol, techniques de renversements et en insistant tout particulièrement sur le travail de liaison debout/sol. Après le déjeuner venait le temps des olympiades : fil rouge sur l’ensemble des stages mettant en scène une compétition par équipe proposant des jeux collectifs et aboutissant sur un classement général. De quoi créer une sacrée émulation fédératrice chez les jeunes, regroupés pour l’occasion avec des élèves d'autres cours (mélange de poussins, benjamins et de minimes). Une formule qui leur a  notamment appris à se connaître et à être solidaire. L’après-midi était quant à lui consacré pendant 1h30 au Tachi waza (travail debout). Sur cette période, différentes techniques ont été proposées (Ippon seoi nage, Tai otoshi, Ko uchi gari, uchi mata) afin de répondre aux attentes des jeunes. Ces formes ont été décortiquées en statique et en déplacement, avec un travail individualisé selon les catégories d'âge, voire personnalisé pour les minimes. Tous les élèves pendant la séquence «randori» (combat) ont finalement tenté de mettre en application avec plus ou moins de réussite, les nouvelles acquisitions vues et travaillées la journée mais cette fois ci en situations d'oppositions. Avant de quitter le dojo Clémentin, tous les stagiaires ont eu le droit au goûter offert par le club. Rien de tel pour bien récupérer !
Malgré la fatigue générale, tous n'ont qu'une envie : Recommencer !

À quand le prochain stage ?


Voir les photos des stages poussins, benjamins, minimes du 28 février  et 1er mars 2011

Voir les photos du stage poussins, benjamins, minimes du 25 février 2011

Voir les photos du stage pré-poussins du 24 février 2011