LE CLÉMENTIN PIERRE-JEAN STRITT, MÉDAILLE D'ARGENT A LA COUPE DE FRANCE «CADETS»


samedi 1er juin à Ceyrat (Auvergne) s'est déroulée la Coupe de France Cadets/Cadettes. 5 judokas de Saint-Clément étaient qualifiés pour cette Coupe Nationale suite à leurs premières places au critérium départemental le 19 mai dernier à Ligny le Châtel.
En effet, seuls les premiers de chaque catégorie de poids au critérium départemental peuvent participer à cette compétition. Les seconds se qualifient eux pour le critérium national qui se déroulait aujourd'hui au même endroit.

La Coupe de France Cadets se déroule en deux temps : une première partie «les éliminatoires» en poule de 3 combattants (seul le premier de chaque poule se qualifie pour le tableau final), puis une seconde partie avec un tableau final sans repêchage (élimination directe).

La difficulté de cette compétition réside dans le fait que les combattants n'ont pas le droit à l'erreur. Il n'y a pas de seconde chance.
Dans ce contexte relevé (environ 80 combattants par catégorie de poids), les cadets clémentins ont connu des parcours divers:

- Audrey Vincent (-57kg), Gaëtan Abdellatif (-46kg), Vincent Lebourg (-55kg), et Arthur Milesi (-66kg) n'ont pas réussi à s'extraire des poules, et ont donc été éliminés dans la première partie de cette Coupe de France. Idem pour Jérémy Saillard (-60kg) aujourd'hui lors du Critérium National.

Tous auront une seconde chance la saison prochaine avec l'officialisation d'une 3e année Cadets.


La grosse satisfaction de la journée vient de Pierre Jean Stritt qui est monté sur la deuxième marche du podium dans la catégorie des -60kg (79 combattants). Il a totalisé sur la journée 6 combats (5 victoires et une défaite).


Pierre Jean a remporté ses deux combats de poule aisément par ippon. Dans le tableau final, il a battu successivement Auche (ippon), Moulin (waza ari), et en demi finale Lesaffre (ippon) sur des harai-goshi à gauche et des liaisons au sol efficaces.

En finale, il s'est fait surprendre dans les premières secondes du combat sur une tentative de contre que son adversaire a anticipé. Dommage, Pierre Jean n'a pas eu le temps de s'exprimer et est ressorti frustré de sa finale.

C'est néanmoins un résultat très satisfaisant ! Pierre Jean confirme ainsi tout son potentiel avec de réelles qualités techniques, physiques et mentales. Cette médaille d'argent récompense tous les efforts réalisés cette saison après une année d'intégration difficile sur le Pôle Espoirs de Brétigny.

N'oublions pas de mentionner que Pierre-Jean Stritt est seulement première année Cadets !