2 CADETS DE SAINT-CLÉMENT SÉLECTIONNÉS AU CHAMPIONNAT DE FRANCE


Le dimanche 21 février 2016, à Dijon s'est déroulée la demi finale du championnat de France «Cadets».

10 combattants (4 filles et 6 garçons) de Saint-Clément étaient engagés pour tenter de décrocher leur billet pour le championnat de France.

Deux possibilités, soit être finaliste de sa catégorie de poids (qualification directe), soit monter sur le podium des deux demies finales auxquelles ils participeront.

Les judokas des ligues de Bourgogne, Franche Comté, Rhône-Alpes, Centre Val de Loire et Seine et Marne étaient massivement représentés : plus de 400 Cadets sur la journée.

Compte tenu de ce plateau relevé de combattants, les judoka de Saint-Clément se sont plutôt bien comportés en revenant de la capitale Bourguignonne avec :

- 1 médaille d'or, 1 médaille d'argent, 2 médailles de bronze, 1 cinquième place et 1 septième place et donc 2 sélections pour le championnat de France Cadets.

Voici les résultats:
1er : David Campos  (-55kg)
2 e :  Gianni Georges  (-50kg)
3es : Lauritia Rebouleau  (-44kg) et Marius Hamard  (-81kg).
5e :  Gabriel Crost  (-81kg)
7e : Océane Bitrou  (-57kg)

Non classés : Julien Couderc (-60kg), Evan Couderc  (-46kg), Emma Benard  (-70kg) et Leila Naasse  (-63kg).

David et Gianni sont ainsi sélectionnés pour le Championnat de France Cadets à Ceyrat le samedi 23 avril prochain.

Pour les  8 autres clémentins, tout est encore possible avec une dernière chance sur la seconde demi finale le 13 mars prochain à Épinal.

Marius et Lauritia, avec une troisième place sur cette première demi finale semblent bien engagés avec «un pied» au Championnat de France mais il faudra confirmer sur la seconde demi finale en montant de nouveau sur le podium pour décrocher sa qualification nationale.
Pour les 6 autres clémentins en course, seule l'accession à la finale leur permettra de décrocher le billet national.

Deux mentions spéciales «Félicitations» à :
- David Campos qui remporte ses 5 combats par ippon sans encaisser une valeur de la journée. Cadet 2 e année, David avait déjà décroché l'or sur cette demi finale l'an dernier.
- Gianni Georges décroche une médaille d'argent méritée après avoir perdu la finale dans l'avantage décisif sur une pénalité.  Il revient tout juste d'une vilaine blessure au doigt (intervention chirurgicale) qui l'a éloigné des tatamis pendant 3 mois. Gianni a su répondre présent au rendez vous malgré cette longue interruption.